Le bâtiment en impose sur la grand-place de Virton†!
Restauré avec goût, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, ce restaurant offre un cadre chaleureux, où l’on se sent comme chez soi.

Entre nous

Dominique Escarmelle, le gérant, est aussi menuisier, spécialisé dans les ouvrages artisanaux d’époque. Il a su recréer un cadre gaumais, lorrain, authentique, en respectant l’esprit de cette imposante bâtisse, seul vestige architectural d’origine sur la place de Virton depuis 1270.
Son épouse, Marie Anne, est quant à elle «le chef», avec les mêmes critères d’authenticité et de qualité dans la pratique de son art culinaire.

 

Cuisine «maison»

Le credo de Marie Anne– : une cuisine 100% maison. Tout y est réalisé avec des produits régionaux quand c’est possible, en privilégiant des circuits courts, voir bio.
Pour les poissons, sauf la truite, qu’on ne peut qualifier de «régionaux», on peut toutefois privilégier des poissons provenant d’une pêche responsable et qui ne viennent pas de l’autre bout du monde. Tout y est cuisiné avec simplicité et raffinement, de la moindre sauce aux mignardises–! La carte est variée, sans offrir 200 plats, et affiche des prix très raisonnables.

Les intemporels

Il s’agit de plats qui «tournent» depuis le début du restaurant, que les clients ne voudraient pas voir disparaître. Une carte plutôt «brasserie», alliant la qualité du fait maison à des prix tout
doux. Quelques exemples–: le carpaccio de boeuf à l’huile de basilic, copeaux de parmesan et roquette (10.00€), les croquettes maison
au fromage d’Orval (10,00€). Dans les plats–: les pâtes au pesto (14,00€), les boulettes de viande (maison, toujours) à la Gaumaise brune, frites et salade (15,00€), etc–! En dessert, ne manquez pas «la» crème brulée de Marie-Anne–!

Menus plaisirs

Cette carte change au gré des saisons, avec des plats plus élaborés, plus «bistronomiques», toujours faits maison bien sûr, 3 entrées, 3 plats, trois desserts.
Cette carte est bien représentative de l’art de cuisiner façon Marie-Anne–: produits de saison, création et maîtrise des façons, le tout en toute simplicité par respect de l’authenticité.
Son mari ajoute, sublimés par des doigts de fée, ne le dites pas à Marie-Anne–! (voir la carte dans cette page)

Lunchs et suggestions

En complément de ces deux cartes, le restaurant propose tous les midis du mardi au vendredi des suggestions lunch, qui changent de semaine en semaine, offrant toutefois un choix d’entrée, un choix de plat et le café pour 20€. (Plat + café–: 17,80€–; entrée + plat–: 18€; plat unique:14,80€).
De plus, au gré des saisons et des opportunités, Marie-Anne propose diverses suggestions.
Pour des petits groupes (entreprises, anniversaires,…), Marie-Anne compose aussi des menus personnalisés en fonction de vos désirs.

Événements et service traiteur

En fonction des disponibilités, la cuisine de Marie-Anne s’invite chez vous en service traiteur pour votre évènement festif. L’assiette froide ou les sandwichs garnis, ou le repas complet sont
disponibles. Venez en parler à Marie-Anne devant une bonne tasse de café, vous concocterez, «entre vous» la touche culinaire personnalisée qui vous sied.

Carte des vins

C’est le domaine de Dominique, passionné de vins. La carte des vins est vraiment riche en découvertes. Elaborée en fonction de l’accord met/vin. Dominique sait s’entourer d’oenologues
Gaumais tels que Pascal Carré et Aristide Spies de la cave des sommeliers, entre autres. La qualité y est le maître choix, à des prix qui vous surprendront agréablement. Même le «vin du
patron» est un «bon petit vin» toujours issus du conditionnement en bouteille, parce que, justement, le patron s’y engage–! Et si vous souhaitez terminer votre repas par un whisky (ou le commencer –!), vous aurez aussi le choix parmi une belle petite carte riche en découvertes car, autant les vins que les whiskies sont testés au sein du club BARAGOU qui se réunit depuis dix ans, dans les caves médiévales du restaurant. Ces amateurs de vins, bières et whiskies sont, de fin connaisseur au néophyte, de joyeuses et joyeux lurons avides de découvertes dans une ambiance conviviale, bien Gaumaise et en toute simplicité.
Entre Nous, une aventure partagée et passionnante qui fête son dixième anniversaire et qui prépare encore des surprises… dans un décor qui nous plonge dans les couloirs du temps– !
Pourvu qu’ils n’oublient pas l’oeuf de caille–! (Les cinéphiles comprendront–!)

Publi reportage Philippe Durand.

Ma Gaume

Ma Gaume est née d’une vallée qui s’attarde entre Ton, Vire et Semois.
Dans nos prairies grasses et vertes, cajolées de forêts et de bois,
Si tu y flânes comme nous, tu t’y perdras.
Alors, crie au Daru, même si tu ne comprends pas.

On dit qu’à Virton, en plein milieu de la ville,
Parfois sortent des géants.
Et encore, dans les bois de Gérouville,
La nuit trois moines y vont chantant.
Qu’il existe des sources dans le pays d’Etalle,
Où des fées sortant d’un trou y créent les étoiles.

La Gaume c’est les petites collines rabotées,
Arrondies pour ne pas te fatiguer,
Toutes vertes et douces,
Veinées de sources.
C’est un pays grand comme un mouchoir à carreaux,
Où vivent autant de Gaumais différents que de hameaux !

Dominique Escarmelle